Suivez nos actualités

Retour aux actualités

Fabienne Meresse recrutée par l’Oréal grâce à Humando Insertion

Fabienne Meresse recrutée par l’Oréal grâce à Humando Insertion

Fabienne Meresse, était sans emploi avant de rencontrer les équipes d’Humando Insertion. Elle a intégré la formation « Ecole de l’Industrie » en collaboration avec l’Oréal et vient de récemment signer 1 CDD de 6 mois renouvelable.

Comment avez-vous connu Humando Insertion ?
Dans une période de chômage, c’est « La Maison de l’Emploi » qui m’a dirigée vers Humando Insertion pour intégrer la formation chez l’Oréal. C’est grâce à Humando Insertion et à « la Maison de l’Emploi » que j’ai pu apprendre un vrai métier. J’ai dû passer plusieurs tests dont un entretien avec un consultant d’Humando Insertion pour pouvoir accéder à cette formation.

Comment les équipes d’Humando Insertion vous ont-elles aidé dans votre expérience professionnelle ?
Les conseillers d’Humando Insertion m’ont très bien formée et m’ont apporté de précieux conseils pour ma réinsertion professionnelle. Après ma formation, j’espère pouvoir décrocher un CDI sur ce même poste.

Que pensez-vous de leur professionnalisme ?
C’est une équipe très professionnelle et toujours à l’écoute. Humando Insertion joue l’intermédiaire entre le candidat et l’entreprise. Ils nous aident par exemple dans les tâches administratives lorsque nous avons des difficultés.

Seriez-vous prête à renouveler vos relations de travail avec les équipes Humando Insertion?
S’il le fallait oui, mais j’espère sincèrement ne plus avoir besoin d’eux ! J’espère que j’arriverai à la fin de ma carrière chez l’Oréal et que je conserverai le même emploi pour arriver sereinement à la retraite.

Avez-vous une anecdote à nous partager ?
Je me souviens avoir postulé chez l’Oréal par l’intermédiaire d’une agence d’intérim il y a quelques années. On m’avait alors répondu qu’il serait très difficile d’intégrer leurs équipes. Je pense qu’avec de la volonté et un bon accompagnement, il est possible de réussir. J’espère que j’arriverai à la fin de ma carrière chez l’Oréal et que je n’aurai plus besoin de faire appel aux équipes d’Humando Insertion.