Suivez nos actualités

Retour aux actualités

Trophée RSE : Découvrez et votez pour le deuxième projet du groupe Adecco !

Dans le cadre du « Trophée RSE : l’intérim en action » lancé par le FAF.TT, le groupe Adecco a souhaité mettre toutes les chances de son côté en multipliant les candidatures. Le deuxième projet en collaboration avec Humando Pluriels est associé cette fois-ci à la mise à l’emploi de personnes en situation de handicap pour le groupe ADP (Automatic Data Processing), fournisseur américain de solutions d’externalisation professionnelles. N’hésitez pas à voter en suivant ce lien, les voix sont multipliables également !

 

Dans la vidéo du projet publiée sur le site du trophée, Jonathan Simon, directeur opérationnel d’Humando Pluriels, nous explique les enjeux du projet.
Pour commencer, ADP a signé en 2010 un accord handicap afin de s’engager dans des actions concrètes concernant le recrutement de personnes handicapées. Dès 2011, ils se sont tournés vers l’agence Adecco de Nantes pour les aider à remplir leurs objectifs de recrutement en gestionnaires de paie, idéalement en cherchant des travailleurs handicapés.

Devant la pénurie du marché nantais sur ce type de profil, Adecco a souhaité s’associer à Humando Pluriels afin de former des personnes en situation de handicap au métier de gestionnaire de paie. L’objectif : remplir les deux besoins du client, aussi bien au niveau des gestionnaires que du recrutement diversifié.

Une fois le projet lancé, Humando Pluriels s’est chargé du sourcing des candidats, du recrutement et de l’évaluation. Le but était de recruter les personnes handicapées sans CV, en leur faisant passer des tests de personnalité, des tests d’aptitude, ou encore des mises en situation afin d’évaluer au mieux leur capacité à prendre le poste de gestionnaire de paie.

Dans un second temps, les candidats retenus ont obtenu un contrat de professionnalisation de la part d’Adecco pour se former 12 mois chez ADP. Durant cette formation, les équipes Adecco accompagnaient les futurs gestionnaires de paie, et Kialatok, un partenaire d’Humando Pluriels, s’est chargé de la formation et de la sensibilisation des collaborateurs.

A la fin de cette année intensive, la plupart des apprentis ont gardé leur poste chez ADP. Pour les autres, Adecco Nantes a trouvé d’autres entreprises pouvant accueillir ces nouveaux candidats formés sur mesure.

Ainsi, depuis le début du projet, 100 personnes ont été formées avec un total de 85% de remise à l’emploi. En plus d’avoir permis à ADP de répondre à ses besoins, Adecco et Humando Pluriels ont donné un emploi à des personnes en situation de handicap plus ou moins éloignées de l’emploi et ont changé les mentalités des managers et des collaborateurs. Un véritable progrès social qui mérite un vote de votre part sur le site du trophée FAF.TT !